PACA INVESTISSEMENT - Financeur d'innovation - Créateur de valeur

Alexandre Lorenzi

« La création de PACA Investissement a été un véritable bol d’air pour l’ensemble des investisseurs de la région, et en particulier les business angels. »

Alexandre Lorenzi, vous êtes co-fondateur de Var Business Angels, pouvez-vous nous en dire plus sur votre club et son fonctionnement au quotidien ?

Alexandre Lorenzi : VBA (Var Business Angel) est un réseau de business angels créé à Toulon en 2008. Adossé à TVT (Toulon Var Technologies), il s’est bien développé depuis 2009 et comporte une trentaine de membres, personnes physiques investisseurs ou « partenaires » représentant des banques, des expert-comptables, des société de consultance, etc… Il est apparu rapidement et dès mi-2010, qu’il était souhaitable de compléter le dispositif mis en place par un vecteur opérationnel, ou véhicule, permettant de mutualiser les capacités financières des business angels de VBA. Cette structure a été appelée SVBA et est une SAS de type SCR qui nous permet surtout d’être « visibles » de PACA Investissement et des autres fonds locaux de capital risque lorsque l’on souhaite réaliser des tours de tables plus importants. Notre réseau possède un comité de deal flow qui analyse les dossiers soumis au Club et décide de les présenter aux membres pour investissement, en fonction de critères préétablis de maturité de projet pour un premier tour de table. Il nous arrive plus rarement d’intervenir en deuxième tour, mais la participation de PACA Investissement rend cette opportunité plus accessible le cas échéant.

Et sur votre rôle en tant qu’investisseur?

Alexandre Lorenzi : Nous considérons des tours de table entre 200 et 500 K€ que nous réalisons en partenariat, souvent avec des partenaires varois (2C Invest ou BPPC), parfois avec d’autres clubs de BA de la Région et le plus souvent, nous demandons la participation de PACA Investissement qui permet de doubler notre investissement commun et constitue pour nous un levier financier particulièrement appréciable.

Vous avez décidé de co-investir aux côtés de PACA Investissement, qu’est-ce qui vous a motivé à le faire ?

Alexandre Lorenzi : Tout d’abord, la création de PACA Investissement a été un véritable bol d’air pour l’ensemble des investisseurs de la région, et des business angels en particulier, qui y ont vu d’emblée un véritable partenaire de confiance, à l’écoute de leurs besoins et permettant de doubler (sous réserve de l’accord du comité d’engagement du fonds) le montant des investissements privés, ce qui est précieux en phase d’amorcage, quand la majorité des fonds intervient plus en aval. Par ailleurs, l’expérience et le professionnalisme de Turenne Capital sont des atouts précieux pour les business angels, apportant de la diversité à la vision partiale que l’on peut avoir d’un dossier et permet d’opérer des due diligences plus équilibrées.

Pouvez-vous nous expliquer de manière simplifiée l’ensemble du processus décisionnel et les modalités de participation auprès de PACA Investissement ?

Alexandre Lorenzi : Le processus est finalement assez simple: nous détectons en amont une PME à travers notre processus de deal-flow. Quand nous sommes convaincus de l’intérêt d’investir en compagnie de nos partenaires locaux, nous portons alors le dossier à la connaissance de PACA Investissement en donnant nos arguments. Nous le faisons suffisamment tôt pour que PACA Investissement ait le temps d’instruire le dossier et de mener ses propres due diligences. Il reste alors à nous mettre tous d’accord sur la valorisation de la société et le pacte d’actionnaires qui seront proposés à la société. L’abondement de PACA Investissement n’est pas automatique mais VBA a concrétisé 100% des investissements proposés au fonds depuis la signature de la convention de partenariat.

Pouvez-vous nous parler des projets auxquels vous vous êtes associé et nous dire pourquoi y croyez-vous ?

Alexandre Lorenzi : ce sont des projets dans les hautes technologies: Vedalis récemment dans le secteur du knowledge management, Faldes dans les greentech, ou encore Quaelead, ICCD et Amikana… le fait que PACA Investissement puisse être présent au second tour est pour nous rassurant en terme de valorisation de notre investissement.