PACA INVESTISSEMENT - Financeur d'innovation - Créateur de valeur

Mathilde Le Rouzic

« Cette 2e levée à hauteur de 435 000 € va me permettre de me développer et d’aller attaquer d’autres secteurs de marchés. »

Mathilde Le Rouzic, vous êtes directrice de la société Quaelead, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ainsi que votre société ?

Mathilde Le Rouzic : J’ai commencé par faire des études juridiques, puis science politique, diplôme, intégration dans une grande firme internationale, puis dans une SSII, puis la maternité… et là, une nouvelle envie. Changement de cap, je décide de me lancer et d’assouvir cette vision, cette passion d’entrepreneur. J’ai ouvert ma première société de Web marchand en 2004 et c’est grâce à cette expérience que je me suis fait mes armes. J’ai tout appris en même temps : métier du Web, e-commerce, logistique… et c’est fort de ce bagage que j’ai eu l’idée de finalement me consacrer à l’e-commerce et à la gestion de trafic qualifié pour autrui.
J’ai donc crée en 2009 Quaelead, un premier moteur de recherche spécialisé dans les cadeaux qui m’a servi par la suite de plateforme répliquable et m’a permis de me diversifier sur différents secteurs de marchés.

Dans quel cadre et pourquoi avoir fait appel à PACA Investissement ?

Mathilde Le Rouzic : En fait, cela s’est fait tout naturellement. Lors de la création en 2009, mes premiers investisseurs étaient VBA et ce sont eux qui m’ont conseillé de me rapprocher de PACA Investissement pour opérer ma 2e levée de fonds. Le gros avantage dans ce genre de situation a été leur proximité régionale, mais surtout un accompagnement et un suivi vraiment de qualité. Ils ont un énorme savoir-faire dans la gestion de société, une réelle vision du business et tout cela se ressent lors de nos réunions stratégiques.

Quelles ont été les conséquences d’une telle levée de fonds pour votre société ?

Mathilde Le Rouzic : Cette 2e levée à hauteur de 435 000 € va me permettre de me développer et d’aller attaquer d’autres secteurs de marchés. Nous sommes en train de développer 7 nouveaux moteurs sectoriels et nous lançons pour bientôt un site de shopping social. Mais surtout ça va me permettre de consolider mon équipe en engageant 8 nouvelles personnes d’ici 2013.

Il y aurait-il d’après vous des éléments à optimiser dans le processus de sélection, d’organisation, de mise à disposition des fonds…

Mathilde Le Rouzic : Cela va faire 8 mois que je suis suivi par PACA Investissement et pour l’instant je n’ai aucune remarque et peut-être pas assez de recul, mais en tout cas ce que j’ai ressenti, c’est réellement cette impression que les choses avancent vite et naturellement.

Enfin, auriez-vous un conseil à partager au regard de votre expérience ?

Mathilde Le Rouzic : D’arriver hyper préparé, d’avoir tous les documents, connaître ses chiffres, montrer que l’on sait ce que l’on est, d’où l’on vient, mais surtout le plus important : convaincre et rassurer sur le fait de savoir où l’on va. Car se retrouver devant une trentaine de personnes qui vous challengent sur votre présentation, engagent votre détermination et votre passion, vous avez plutôt intérêt à tout faire pour qu’ils croient en vous.